RÉSULTATS CLINIQUES

Une nouvelle approche de la chirurgie du rachis

La littérature suggère qu’un des facteurs parmi d’autres impactant négativement les résultats cliniques est dû à un stress involontaire créé lors du montage de l’instrumentation postérieure9-13. 

Moins de forces parasites excessives afin de réduire le risque d’échec de matériel

Taux de perte d’ancrage des vis pédiculaires de 1.8%1 par rapport à des pertes publiées allant de 15% (dans l’os sain) et jusqu’à 63% (dans os ostéoporotique)4-7 

Faible taux d’infection

2%1 par rapport aux données publiées allant de 4% à 13%2-3 

Temps opératoire réduit

Gain de temps de plus de 29% par rapport à une chirurgie avec d’autres systèmes 8

Faible taux du syndrome de dégénérescence du segment adjacent (ASD)

0.7% à 15 mois1

Baisse des couts de process péri-opératoires
& réduction de la charge de travail pour l’équipe chirurgicale :

La majorité des indications d’arthrodèse du rachis couvertes par 5 instruments multifonctionnels

Design d’implant universel offrant toutes les combinaisons d’options existantes

Élimination des coûts de stérilisation, réduction du nombre de chirurgies commencées en retard dues à des instruments manquants ou cassés14-18

Moins de risques dus aux retraitements du materiel19-23

Instruments et implants stériles disponibles 24/7

Design intuitif qui facilite l’apprentissage et l’utilisation du matériel par l’équipe chirurgicale

Réduction importante de l’empreinte environnementale de la chirurgie du rachis

0%
Réduction de la catégorie « changement climatique » et de la consommation énergétique
0%
Diminution de l’empreinte environnementale globale

Comparé à un système classique de fixation postérieur réutilisable. Etude scientifique indépendante revue et publiée24 

EN SAVOIR PLUS SUR L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous !

Notre équipe vous répondra dans les plus brefs délais